David et Anna - Copie - Copie

Catégorie 11, auteur auto-édité: "David et Anna" de Monique Idec

David et Anna

 Ce livre est un cri d'Amour du début à la fin. La vie mouvementée d'un professeur de lettres, qui fût la plus jeune agrégée en son temps, pas toujours amoureuse de la "bonne" personne" mais toujours passionnée.

 J'ai la chance de connaître l'auteur de ce récit relatant des tranches importantes de sa vie. Elle est brillante, cultivée, attachante, animée d'une sincérité bouleversante mais aussi possédée par ses démons qui, de temps en temps, reviennent la hanter et la fragiliser.

***************************************

Catégorie 48, auteur né la même année que soi: "Un homme à distance" de Katherine Pancol

un homme à distance

 Kay Bartholdi est une jeune femme passionnée de littérature. Elle dirige une librairie à Fécamp avec son assistante et recherche sans relâche de nouveaux trésors à proposer à ses clients. Justement, un écrivain américain, Jonathan Shields, se présente à son assistante pendant son absence et demande à ce qu'elle lui fasse parvenir des ouvrages de son choix pour égayer ses longues soirées solitaires, nécessaires à ses fréquents déplacements pour écrire le guide touristique sur lequel il travaille.

Mon avis

Dans cet écrit de Katherine Pancol, la littérature est reine. Deux inconnus établissent une relation épistolaire de plus en plus intime qui nous est livrée au fil des pages. Ils utilisent les mots de leurs auteurs préférés pour se parler avec passion. 

Je trouve toujours très bouleversant de pénétrer dans la sphère intime de personnages au travers de leurs lettres. Dans cette histoire merveilleusement mise en scène par l'auteur, Kay se laisse emporter par l'érudition de son correspondant sans détecter les messages secrets qu'il lui délivre au fur et à mesure que leur relation s'intensifie. Elle s'en rendra compte bien trop tard pour ne pas en être blessée.

Si le style épistolaire n'a rien de très original, je trouve que l'évolution des personnages et de leurs sentiments est vraiment ressentie avec sincérité et excite la curiosité du lecteur. C'est un très bon moment de lecture avec, en prime, de nombreuses références littéraires qui donnent envie d'être découvertes !

 

***************************************

Catégorie 71. un personnage exerce votre profession: "Adrien Leclerc, Pharmacien malgré lui" de Lily Zambon

Adrien Leclerc

 C'est en farfouillant dans la bibliothèque de prêt de ma liseuse, que j'ai découvert ce récit révélant les coulisses de la pharmacie. Nombres de situations décrites sont réelles voire en dessous de la réalité. Je n'ai pu m'empêcher de sourire tant le récit a pu entrer en résonance avec des périodes vécues. Adrien Leclerc est un "collègue" attachant mais je ne suis pas certaine que ses aventures intéresseront des lecteurs d'un monde professionnel différent.

Il est amusant de savoir que le nom de l'auteur, sans doute un pseudonyme, est l'association de deux noms de laboratoires pharmaceutiques.

 

***************************************

Catégorie 68, prix décerné l'année de naissance: "Le passage" de Jean Reverzy

le passage JR

 Jean Reverzy est un médecin et écrivain lyonnais. Son premier roman "Le passage" a obtenu le prix Renaudot en 1954. C'est un livre dur, sans concession, décrivant de façon simple, les derniers jours de Palabaud, condamné à mort par une cirrhose.

 Certains diront que cette fin était inéluctable tant la vie du malade avait été insouciante voire dissolue, profitant de tout avec excès. Dans les îles paradisiaques de Polynésie, il a toujours pris la vie comme elle venait, avec une candeur enfantine. Quand arrive l'heure ultime, il ne se révolte pas comme le ferait un occidental  mais accepte son destin avec philosophie.

 En faisant venir son malade sur le continent, Jean Reverzy en profite pour égratigner tous les espoirs mis dans la médecine et le mythe du "Paradis" des Caraïbes. Ce livre pousse à la réflexion ultime par un témoignage poignant d'un homme au bout du chemin.

 

***************************************

74 livres lus sur 80 prévus au défi: niveau lecteur accro atteint.