Un jour, une démangeaison de point de croix s'est faite ressentir au bout de mes doigts. J'ai toujours une broderie qui traîne quelque part et que je reprends de temps à autre mais là, je voulais suivre une idée qui germait, peu à peu, dans ma tête.

 Surfant sur le Net, je trouvais des tas de sources d'inspiration mais rien ne me séduisait vraiment. Puis soudain, elle était là, devant mes yeux, l'image imaginaire prenait la forme d'un mouton en pleine action...non pas de dormir, ni de sauter mais de... tricoter!

 Vite, une feuille, des feutres de couleur et un premier dessin apparu sur le papier. Petit à petit, des modifications se sont greffées pour simplifier le tracé puisqu'il devait être traduit en une multitude de petites croix. Les recherches m'ont conduite sur le site d'une brodeuse de l'Est qui proposait une grille gratuite avec un motif ressemblant beaucoup à mon dessin.

 Je repris, ma feuille et mes couleurs pour établir le modèle que j'allais suivre patiemment, en supprimant des points par ci, en ajoutant d'autres par là, modifiant des teintes pour finalement aboutir à çà:

IMG_3631

 Déjà, je savais que le tricot représenté ne serait pas brodé mais réel, avec des mailles recueillies sur des aiguilles à l'échelle du tableau donc à fabriquer mais j'avais le temps de trouver une solution. D'abord, il fallait que je brode le tableautin en plusieurs exemplaires puisque je voulais en offrir à mes amies tricoteuses.

 J'ai eu la chance de lire une annonce proposant à la vente du matériel de loisirs créatifs suite à une cessation d'activité. Me rendant sur place, après avoir pris contact avec le vendeur, je fis une coquette provision de petits objets dont des fils à broder métallisés de diverses couleurs et des perles de rocaille.

 J'ai acheté une longueur de toile Aïda chez ma mercière préférée de teinte écrue, le mouton au lainage blanc y serait tout à fait à son aise.

 Les petits corps se sont dessinés peu à peu avec quelques changements infimes en cours de réalisation qui en feraient des broderies uniques tout en se ressemblant beaucoup.

IMG_2684

IMG_2685

 

 

 

 

 

 

 

IMG_2686

IMG_2710

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_2711

IMG_2712

IMG_2713

 J'ai choisi la couleur des montures de lunettes métallisées en fonction de celle de l'ouvrage du mouton et, bien sûr, la couleur de yeux en accord avec celle de leur future propriétaire, en ajoutant une petite perle pour intensifier le regard.

IMG_2715

IMG_2717

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois les broderies terminées, et il a fallu un certain temps, la question s'est posée de l'encadrement. Après avoir étudié différentes solutions, je me suis décidée pour un cadre rond, style tambour à tapisserie, de couleur écru. Ainsi le tableautin pourrait s'accrocher dans n'importe quel intérieur, style, teinte dominante ... etc.

 J'ai fabriqué les aiguilles à l'aide de clous à tête plate utilisés dans la conception des bijoux fantaisie au bout desquels j'ai collé une perle à facettes. Quelques coups de pince et de lime plus tard, la taille des accessoires étaient à la bonne échelle, prêts à accueillir l'ouvrage des petits moutons réalisé au point mousse avec du coton mercerisé Bergère de France.

IMG_2722

 

 

 

 

 

 

 

 

 Pour obtenir le travail le plus soigné possible, j'ai découpé le surplus de toile Aïda en gardant quelques centimètres sur le pourtour afin de pouvoir le rabattre à l'intérieur du cadre.

IMG_2718

 

 

 

 

 

 

 

 

 Pour conserver le réalisme de la scène, les aiguilles se sont insérées au travers de la toile brodée, sous les pattes et dans les mailles du minuscule tricot, un long fil décrivant des méandres avant de se terminer en pelote, sans oublier une initiale-signature sur son parcours.

IMG_2723

 

 

 

 

 

 

 

 

 La toile bien étirée et positionnée dans le cadre, il ne restait plus qu'à la fixer avec du vernis-colle en la maintenant fermement au fur et à mesure de la progression avec des pinces.....

IMG_2730

IMG_2731

IMG_2727

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Plus qu'à essuyer les débordements de colle provoqués par la pression des pinces et couper proprement le surplus de toile au ras du cadre intérieur pour que le résultat soit satisfaisant.

IMG_2732

IMG_2733

 

 

 

 

 

 

 

 

 J'ai rajouté une couche de vernis-colle sur le rebord pour m'assurer du maintien de l'ensemble dans le temps et tout le troupeau a séché bien sagement...

IMG_2734 

 Terminés, les six tableautins sont partis dans toutes les directions du territoire ..... il faudra que je m'en confectionne un ....quand j'aurai du temps!

 

 La "Maman" du petit mouton tricoteur rouge m'a envoyé une photo pour me montrer qu'il mettait toujours autant de coeur à l'ouvrage dans sa nouvelle maison.

mouton tricot