Il y a quelques semaines, je recensais mes principaux encours. Un dîner en extérieur m'a convaincue de reprendre l'un d'entre eux pour me protéger de l'humidité crépusculaire. C'est ainsi que je "déterrai" la veste-serpillière, jamais montée correctement, que mon insatisfaction avait reléguée au fond du sac.

En Laine Bergère de France qualité Eclipse coloris Neptune acquise lors d'une braderie dont la fabrication est abandonnée depuis longtemps, l'aventure avait pourtant bien commencée en vue d'obtenir une veste ample.

Veste Eclipse Neptune

 Rien de bien compliqué puisqu'elle se résume en un grand rectangle au point d'astrakan. La difficulté vient des repères à assembler afin de former cette veste. Malgré plusieurs essais, le travail est tellement mou que les mesures ne sont jamais respectées. Déçue, j'ai abandonné ce modèle à contre-coeur avec l'espoir de pouvoir le finir un jour.

IMG_5395

 J'ai eu l'occasion de discuter de ce modèle avec une tricoteuse confirmée. Elle m'a confié s'être battue comme moi pour le montage. Certainement plus tenace, elle a terminé mais n'aime pas le résultat. La veste désirée s'élampe et se déforme rapidement donc reste roulée en boule dans un coin. Dès lors, déterminée à utiliser mes longues heures au coin du feu, je cherchais une idée quand une solution toute simple m'est apparue. Je me servirai de ce rectangle en grande étole pour couvrir mes épaules. 

 J'ai enlevé toutes mes épingles pour retrouver l'état primitif du travail.

IMG_5396

 Je démontais les bords mousse, manches et col, pour les réduire à l'état d'écheveaux.

IMG_5398

IMG_5399

 Pour que la laine récupérée soit prête à être réutilisée, il fallait la "défriser". J'ai donc appliqué la méthode ancestrale de nos grand'mères: la vapeur d'eau bouillante en remuant sans cesse pour éviter les brûlures des fibres.

IMG_5400

IMG_5402

IMG_5405

 Il ne faut que quelques minutes pour obtenir un fil détendu prêt pour une nouvelle destination après séchage.

avant-après

  Pas besoin de rajouter un bord extravagant à ma nouvelle étole déjà bien travaillée avec son point fantaisie mais il lui fallait une finition pour plus de netteté.

IMG_5414

 Pour garder l'esprit de la veste de départ, j'ai essayé un bord au point mousse avec des aiguilles circulaires mais le résultat était trop lourd donc je suis repartie dans une autre direction. Un bord de mailles serrées au crochet suffisait au pourtour de l'étole.

IMG_5415

 Puis un dernier rang de point d'écrevisse (mailles serrées de gauche à droite) concluait habilement ce travail de "réinsertion".

IMG_5416

  Maintenant je pourrai profiter de cette belle laine jaspée au fil argenté!

 En étole:

IMG_5419

 En tour de cou mousseux:

IMG_5420

 En écharpe:

IMG_5421

 En écharpe double

IMG_5422

 Ou simplement en plaid:

IMG_5423

 Les combinaisons sont multiples et me permettront de profiter avantageusement de cet encours relégué pendant plusieurs années au fond d'un sac. Sa patience a bien mérité de revoir la lumière du jour!