Le réveillon de la Saint Sylvestre s'est déroulé dans la bonne humeur avec un groupe d'amis intimes de plus de 40 ans, comme chaque année.

 Cette fois-ci, nous avons décidé de s'échanger des petits cadeaux peu onéreux après tirage au sort du destinataire. Le hasard m'a attribué Philippe. J'ai cherché dans ses hobbies, et il sont nombreux, pour essayer de coller au plus près à sa personnalité. Parallèlement à son travail, il possède des vignes et extrait son vin du coteau des Ardaillons. La solution m'est vite apparue dans un joli verre de dégustation.

IMG_7520

 A Noël, l'an dernier, nous avions fait gravé des flûtes à champagne, pour chaque membre de la famille aussi, j'ai voulu m'essayer à la gravure sur verre. Une grande première, ne possédant aucune notion de cette pratique! J'ai fureté sur le Net pour acquérir des conseils, souvent contradictoires. Je décidais donc de faire au mieux en ressortant un graveur, resté dans sa mallette depuis des années, après avoir été offert à ma fille adolescente. Malgré son abandon, il fonctionnait toujours même si certaines fraises paraissaient avoir un peu souffert.

 J'ai préparé tout le matériel nécessaire: plaque de travail, gants de latex, lunettes de protection, masque chirurgical, un verre d'expérimentation, un feutre indélébile, une paire de chaussettes sombre et une plus claire. Il ne faut pas sous-estimer la poussière de verre produite par abrasion qui s'imisce partout et dont il faut absolument se protéger.

IMG_7484

 Première étape: trouver un motif. Inévitablement, un raisin ou une grappe me sont venus naturellement à l'esprit mais le sujet me semblait avoir été décliné de multiple fois. Pour sortir de l'ordinaire tout en restant dans le même domaine, j'ai choisi un cep de vigne. Je me suis inspirée de plusieurs dessins pour réaliser le mien .... un cep muni d'un sarment.

IMG_7485

 Pour compléter, j'ai personnalisé le motif par le prénom du destinataire en choisissant une police pas trop alambiquée mais élégante.

IMG_7488

 Le dessin glissé dans le verre, maintenu par une chaussette roulée en boule, j'ai retracé les plus grandes lignes à l'aide du feutre indélébile. Il faut toujours être bien face au travail pour éviter les erreurs de parallaxe dues à l'épaisseur du verre qui déplacent le motif. Ce phénomène est visible sur la photo...

IMG_7486

 Le prénom m'a donné un peu plus de travail pour le maintenir en place. J'ai fini par adapter le papier à la courbure du verre à l'aide d'entailles sur chaque bord et quelques morceaux de ruban adhésifs afin qu'il soit horizontal. 

IMG_7489

 Autant les erreurs de gravure immanquablement produites lors d'un premier travail ne m'inquiètaient pas sur le cep, elles pourraient certainement être reprises pour les rendre invisibles, autant le prénom me tracassait beaucoup. L'harmomie de l'écriture demande de la rigueur et de la pratique que je n'ai pas! Je me lançais dans une aventure dont je ne maîtrisais rien et je n'avais que trois jours pour la réaliser.... Courage, surtout ne pas se déconcentrer, garder confiance et avancer pas à pas!

IMG_7494

IMG_7493

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La partie la plus simple étant terminée, je laissais reposer le tout une nuit pour passer à l'étape suivante, celle que je redoutais le plus puisque indélébile. Un trait creusé dans le verre est ineffaçable et la gravure des lettres me tracassait de plus en plus. Malgré tout, je me jetais à l'eau avec mes incertitudes dans une ambiance de ... cabinet dentaire!

IMG_7495

 Après de nombreux fraisages et polissages de toutes sortes, après être revenue sans cesse sur les motifs pour ajouter un trait, une ombre, renforcer une ligne, j'ai décrété que le travail était terminé. Bien qu'insatisfaite, je ne voulais pas que mon inexpérience se solde par une cassure sur une reprise inutile de la gravure.

IMG_7514

IMG_7519

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Comme je l'imaginais, ce sont les lettres qui m'ont données le plus de souci, et en regardant de près, je discerne toujours mes erreurs de néophytes au lieu de voir le rendu global. Heureusement, mon entourage m'a rassurée, affirmant que je pouvais offrir ce verre sans complexe.

Plus qu'une petite griffe pour signer mon ouvrage....Devinez mon choix au lieu de mon prénom ou mes initiales...une petite plume, évidemment!

IMG_7507

 Le jeu consistait aussi à faire deviner le contenu du paquet en donnant des indices par quelques mots, charade ou devinette. Voici le message que j'ai concocté:

 

Je serai ton fidèle compère des Ardaillons,

Susciterai, à ton fin palais, la caresse

Aromatique d'un breuvage vermillon,

Si, toujours, tu m'étreins avec délicatesse!

 

 En attendant le verdict du destinataire: Tchin!

IMG_7511

 

 "Pour votre santé, attention à l'abus d'alcool."